S'inscrire au Forumed Recherche eBooks Videos Conferences Actualite medicale Messages du jour

PDA

Voir la version complète : Metformine - intervention chirurgicale


doc reve
26/11/2008, 20h27
Question pour les chirurgiens et les anesthesistes : chez les diabétiques sous metformine ,doit-on arrété la prise de la metformine 48 à 72 h avant une intervention chirurgicale ,.
si oui ,pour quelle raison alors?

Affaf
26/11/2008, 21h07
Je suis pas chirurgienne mais je vais essayer de te répondre quand même:siffle:.

En fait le mieux serait de l'arrêter 48h avant l'intervention et de le reprendre 48h après.
Le risque est celui d'une acidose lactique.

Je suppose que le fait toute intervention chirurgicale avec anesthésie est susceptible d'entrainer une insuffisance rénale à cause du risque néphrotoxique que peuvent engendrer certains anesthésiques.
Du coup ça entrainerait une augmentation plasmatique de la metformine et donc son accumulation qui provoquerait par la suite une acidose lactique par surdosage étant donné que l' élimination de la metformine est rénale.

Les examens radiologiques qui nécessitent une injection de produit iodés doivent également nécessiter l'arrêt de la metformine.

Mais il y a peut être d'autres raisons que je ne connais pas, mais je pense que les chirurgiens et les anestésistes sauront mieux répondre que moi.

Dr Sarah*
26/11/2008, 21h12
Je suis pas chirurgienne mais je vais essayer de te répondre quand même:siffle:.

En fait le mieux serait de l'arrêter 48h avant l'intervention et de le reprendre 48h après.
Le risque est celui d'une acidose lactique.

Je suppose que le fait toute intervention chirurgicale avec anesthésie est susceptible d'entrainer une insuffisance rénale à cause du risque néphrotoxique que peuvent engendrer certains anesthésiques.
Du coup ça entrainerait une augmentation plasmatique de la metformine et donc son accumulation qui provoquerait par la suite une acidose lactique par surdosage étant donné que l' élimination de la metformine est rénale.

Les examens radiologiques qui nécessitent une injection de produit iodés doivent également nécessiter l'arrêt de la metformine.

Mais il y a peut être d'autres raisons que je ne connais pas, mais je pense que les chirurgiens et les anestésistes sauront mieux répondre que moi.

Bien dis , elle très logique ton analyse

doc reve
26/11/2008, 21h18
merci affef pour ton explication ,c'est simple et logique ,j'aurais aimé avoir l'avis des anesthésistes et chirurgiens aussi ,surtous pour un personne agé de plus de 80 ans ,diabétique (diabète non équilibré) et hypertendu .

Dr Sarah*
26/11/2008, 21h33
merci affef pour ton explication ,c'est simple et logique ,j'aurais aimé avoir l'avis des anesthésistes et chirurgiens aussi ,surtous pour un personne agé de plus de 80 ans ,diabétique (diabète non équilibré) et hypertendu .

Pour un Diabète type 2 non équilibré par hypoglycémiants oraux chez une personne âgée qui présente d'autres tares , l'indication de l'insuline s'impose, même en dehors de la situation dont tu parles.

Dr FIFI
26/11/2008, 21h46
Pour un Diabète type 2 non équilibré par hypoglycémiants oraux chez une personne âgée qui présente d'autres tares , l'indication de l'insuline s'impose, même en dehors de la situation dont tu parles.
.......oui c'est vrés!!!!
les reins souffrent lorsque le diabéte est mal equilibré..sans oublier les autres complications dégératives........
moi aussi je suis pour l'insulinothérapie!!!d'autant plus que le risque d'acidose du au métformine est augmenté chez le sujet agé....

doc reve
27/11/2008, 12h57
j'ai fait ma petite recherche et voila ce que j'ai trouvé :

L’emploi de GLUCOPHAGE® doit être temporairement suspendu avant toute intervention chirurgicale (à l’exception des interventions mineures n’exigeant pas de restriction de l’apport liquidien ou alimentaire). Il faut suspendre l’emploi de GLUCOPHAGE® 2 jours avant l’intervention chirurgicale pour le reprendre seulement après que le patient a recommencé à se nourrir et que le bon fonctionnement de ses reins a été vérifié.

le risque mejeur est la survenue d'une acidose lactique .

Examens radiologiques comportant l’emploi de produits de contraste iodés


L’injection intravasculaire de produits de contraste iodés peut entraîner une insuffisance rénale aiguë et a été liée à l’installation d’une acidose lactique chez des patients qui recevaient de la metformine (voir la section CONTRE-INDICATIONS). Par conséquent, il faut suspendre l’administration de GLUCOPHAGE
® au moment ou avant de réaliser une telle injection et
pendant les 48 heures qui suivent, pour ne reprendre le traitement antidiabétique qu’après une nouvelle évaluation de la fonction rénale et la confirmation du bon fonctionnement de l’appareil rénal.

pour plus d'information voici un lien interessant :
http://www.sanofi-aventis.ca/products/fr/glucophage.pdf