PDA

Voir la version complète : Etude cytobactériologique du LCR


Pharma19
07/06/2009, 16h55
salut les amis...j'aurais aimé vous poster ce thème en ppt avec beacoup d'images...mais je ne sais pas faire:rougir:

Intérêt de l'examen
L'examen du LCR permet le diagnostic de méningite aiguë. Il est réalisé en urgence lorsqu'une méningite est suspectée. Il peut être également nécessaire au diagnostic d'autres infections du système nerveux central : méningo-encéphalites, abcès cérébraux, myélites.

1/Prélèvement:La ponction lombaire est pratiquée entre L3 et L4, L4 et L5(qui se repère par une ligne horizontale qui rejoignant les deux crêtes iliaques), ou encoreL5 et S1.Si le LCR est hématique, on le recueille sur trois tubes en freinant son écoulement au moyen d’un mandrin. Le LCR est recueilli dans des flacons secs et stériles,conservé à la température ambiante et examiné dès son arrivée au laboratoire(dans30 min).
La PL est contre indiquée en cas de TRT anticoagulant (hématome) ou de taux bas en plaquettes
¡ L'analyse du LCR comporte plusieurs aspects :
¡ Analyse cytologique :recherche de cellules, en particulier globules blancs ;
¡ Analyse chimique : dosage du glucose, des protéines, des ions chlorure ;
¡ Analyse bactériologique : mise en culture pour identifier un éventuel germe en cause et réaliser un antibiogramme pour savoir quels antibiotiques seront efficaces sur ce germe.
¡ I/Examen direct:
¡ Avant de faire quoi que ce soit , tout LCR doit être mis immédiatement en culture
¡ 1/Examen macroscopique
¡ L’examen du LCR commence par l’observation de son aspect après homogénéisation et qui peut être clair, trouble, hémorragique ,xanthochromique, ictérique…etc.

1.1/Liquide Hémorragique:
-Hémorragie méningée: le liquide est rouge et homogène dans les trois tubes puis il devient xanthochromique
-Une ponction lombaire traumatique:
Ou la teinte se modifiedans les trois tubes avec éclaircissement progressif du LCR.
Pour distinguer entre les deux cas, on peut demander une centrifugation pendant 3min à 800tr/min
Les aspects du surnageant et du culot sont notés:Si le LCR demeure xanthochromique(présence de pigments), c’est un argument en faveur d’une hémorragie méningée(exp.:méningites bactériennes tuberculeuses ou méningo-encéphalite herpétique).
1.2/Liquide clair:Parfois le liquide est normal dans des cas avérés d’encéphalite même si le plus souvent il révele une pleiocytose.
1.3/Liquide trouble:Le LCR peut être trouble,opaque ou eau de riz du fait de l’importance de la pleiocytose ou franchement purulent signant ainsi une méningite bactérienne
¡ 2/Examen microscopique:
¡ Le LCR homogénéisé servira à la numération des GR et de des GB en cellule de Nageotte ou de Malassez.
¡ Réactifs:
¡ Liquide de HAYEM pour la numération des GR
¡ Liquide de Lazarus pour la numération des GB
¡ Violet de Gentiane,Lugol,Alcool, Fuchsine diluée pour la coloration de Gram
¡ Fuchsine non diluée pour la coloration de Ziehl
¡ Bleu de méthylene pour une coloration simple
¡ D’abord on procède à établir l’énumération des GB, on prend une quantité suffisante de LCR avec …ml du réactif lazarus(bleu de méthylène +ac acétique) on les laisse réagir quelques minutes ensuite on introduit le liquide obtenu dans une cellule de Malassez ou de Nageotte
¡ Si notre LCR est hématique,on fait une centrifugation(3min à 800 tr/min) comme on l’a déjà dit,deux cas peuvent se présenter:
¡ Si le surnageant est clair, avec un culot rouge au fond du tube, il s’agit d’un traumatisme au cours de la ponction
¡ Sur le surnageant, la gycorachie est dosée par la méthode de glucose oxydase et la protéinorachie est dosée par une méthode turbidimétrique à l’acide trichloracétique .le dosage de la chlorurorachie peut être fait bien qu’il devienne de plus en plus abandonné.
¡ Une autre fraction du surnageant est chauffée pendant 5min à80-100 C , puis centrifugée at testée avec du Latex sensibilisé aux antigènes polypeptidiques d’H.influenzae type b, Neisseria méningitidis type A et C et des 83 sérotypes de Streptococcus pneumoniae.
¡ Le culot servira à la recherche de germes après une coloration simple au bleu de méthylène,une coloration de Gram ou à l’ancre de chine(capsule de cryptococcus néoformans,et pneumocoque), et à faire la formules des GB(au bleu de méthylène) qui nous permet de constater la nature des GB, état et taux des PN(intacts ou altérés), taux de lymphocytes,la morphologie et la position des germes( intra ou extra cellulaires…etc
¡ L’établissement de la formule leucocytaire(non réalisable si moins de 10 éléments/mm3) sera effectuée après centrifugation dans des tubes coniques stériles et après coloration de MGG ou éosine-bleu de méthylène
¡ Autres cas de LCR pathologique:
-Hémorragie méningée
-Méningo-encéphalite
-Maladie de behcet
-Sclérose en plaques
¡ II/Culture:
¡ C’est le premier temps systématique d’un LCR,examen complémentaire de l’examen direct qui permet la confirmation des premiers résultats
¡ Tout LCR doit être mis immédiatement en culture a fin d’éviter toute contamination pouvant fausser nos résultats
¡ Réalisation des cultures:
¡ Dans tous les cas sont ensemencés des milieux de culture permettant la croissance de germes exigeants.
¡ Milieux de culture:
¡ Gélose au sang cuit supplémentée en facteurs de croissance,incubée à 37C sous une atmosphère de 5-1%de CO2.
¡ Gélose au sang incubée à 37C sous une atmosphère de 5-10%de CO2.
¡ Un milieu pour anaérobies incubé en anaérobiose à 37C
¡ Un bouillon à l’extrait globulaire(facultatif) permet de diluer les antibiotiques éventuellement présent dans le LCR.
¡ Ces milieux sont observés après 18 à48h d’incubation à 37Cet conservés pendant 5 jours
¡ Cas particuliers:
¡ Méningite lymphocytaire chez l’immunodéprimé:Gélose de Sabouraud sans actidione.
¡ Méningite lymphocytaire,hypoglycorachie, et suspicion de tuberculose:Lowenstein Jensen(tube ensemencé richement si possible)
¡ Après 18-24h on réalise toujours un repiquage ou un ré isolement des colonies les plus isolés.Les nouvelles cultures sont conservées 18-24h
¡ Dans le cadre d’identification formelle, on réalise une galerie biochimique (Api) complémentée par d’autres tests tels que la catalase et l’oxydase pour caractériser l’espèce en question
¡ Antibiogramme:sert à l’identification et étude de la sensibilité aux antibiotiques:
¡ H.influenzae:
- rechercher une B-lactamase.
¡ N.meningitidis:
-rechercher une B-lactamase (exceptionnelle).
Rechercher une sensibilité diminuée à la pénicilline G par mesure de diamètres.
Procéder au groupage antigénique
bonne lecture...et bon courage

Pharma19
07/06/2009, 16h56
http://img241.imageshack.us/img241/9113/tableau.jpg

Pharma19
07/06/2009, 16h58
http://img229.imageshack.us/img229/9544/tablooooooo.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h01
http://img80.imageshack.us/img80/8825/taaaaaaaaaaaaaaaaaaa.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h05
http://img91.imageshack.us/img91/985/lcr01.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h07
http://img91.imageshack.us/img91/5422/lcrrrrrrrrrrr.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h09
http://img230.imageshack.us/img230/5812/pneumoooooooooo.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h11
vous pouvez distinguer voir ici l'aspect de flamme de bougie et la capsule en un halot blanc entourant les pneumocoques.

Pharma19
07/06/2009, 17h14
http://img411.imageshack.us/img411/691/claiiiiiirrrrrrrrrrrrrr.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h16
ici c'est plus clair

Pharma19
07/06/2009, 17h22
http://img211.imageshack.us/img211/3195/laaaaaaaaaaaaaassssssss.jpg

Pharma19
07/06/2009, 17h23
exclusif sur forumed...lol ces photos sont prises par pharmalife:classe:

Pharma19
07/06/2009, 17h27
j'en ai d'autres ...mais c'est fatigant de faire chacune à part

pharmimene
08/06/2009, 21h12
waw p*****life je reconnais le labo de bactério :content:j'en ai eu de mauvais souvenirs :mecontent:
merci bcp pr ce topic!!