Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Meteo dz | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Le Forum Algérien de Pharmacie > Pharmacopée - Analyses biologiques

Pharmacopée - Analyses biologiques Discutez ici de pharmacopée et d'analyses biologiques

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 05/08/2010, 18h34   #1
EMINA
 
Avatar de EMINA
 
Inscription: février 2010
Messages: 437
EMINA is just really niceEMINA is just really nice
Par défaut homocystéine: un facteur de risque cardiovasculaire.

L’homocystéine est un acide aminé soufré qui est soit méthylé en méthionine soit transformé en cystathionine et cystéine par la voie de la transsulfuration dépendant de la vitamine B6. La première voie a pour cofacteur la vitamine B12 et utilise comme donneur de méthyle soit un dérivé de l’acide folique, le N5-méthyltétrahydrofolate, soit la bétaïne. La reméthylation et la transsulfuration de l’homocystéine sont régulées de façon coordonnée par la S-adénosylméthionine (SAM) qui inhibe l’activité méthylènetétrahydrofolate réductase (MTHFR), l’enzyme catalysant la synthèse du N5-CH3THF à partir du méthylènetétrahydrofolate et stimule l’activité cystathionine bêta-synthase. Toute perturbation métabolique de l’une de ces deux voies entraîne une hyperhomocystéinémie.
Une hyperhomocystéinémie sévère est généralement engendrée par un déficit congénital en cystathionine bêta-synthase (CBS).
Une hyperhomocystéinémie modérée est observée à jeun soit du fait de la mutation du gène codant pour la MTHFR soit à cause d’une altération du statut vitaminique B9 ou B12.
L’hyperhomocystéinémie modérée observée
après une surcharge en méthionine traduit plutôt un défaut de la voie de transsulfuration (mutation du gène codant pour la CBS, déficience en vitamine B6).
Les sujets atteints d’homocystinurie ont des valeurs d’homocystéinémie très élevées et présentent dès l’enfance des accidents vasculaires, thromboemboliques ou plus rarement liés à l’athérosclérose.
Des concentrations élevées d’homocystéine provoquent des lésions anatomiques de l’endothélium vasculaire, stimulent la prolifération des cellules musculaires lisses artérielles et la production des médiateurs de l’inflammation.
Ces effets sont supposés médiés par l’oxydation de l’homocystéine et la production d’espèces radicalaires dérivées de l’oxygène et aussi par interférence avec la production du NO et de nombreux facteurs de transcription, la transduction de signaux cellulaires, l’oxydation des LDL et la diminution de la vasodilatation dépendant de l’endothélium.

L'homocystéine doit être considérée comme un FDRCV et son dosage doit faire partie du bilan biologique chez les patients qui présentent :

1) une athérosclérose évolutive et non expliquée par les facteurs de risque habituels ;

2) une artériopathie des membres inférieurs à un âge jeune (< 50 ans) ;

3) une thrombose précoce ou itérative des restaurations artérielles des membres inférieurs associée ou non à des épisodes de thrombose veineuse profonde ou superficielle.
Si l'efficacité du traitement vitaminique en présence de concentrations modérées d'homocystéine reste à démontrer, il permet de diminuer ou normaliser la concentration d'homocystéine dans les formes sévères et semble prévenir les épisodes de thrombose de pontages ou la progression de l'athérosclérose.
__________________
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie.

Dernière modification par EMINA ; 05/08/2010 à 18h59.
EMINA est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 04/11/2010, 17h15   #2
Otto KHOR
 
Inscription: novembre 2010
Messages: 187
Otto KHOR has a spectacular aura about
Par défaut

bonjour

ouah
j'avoue ne jamais m'être frotté à cet acide aminé et que compte tenu des autres facteurs de risque et de leur préventions, je tiens plus à la prescription de l'aspirine et veille à remplacer les fibrates par des statines

une fois que tu dis qu'il y a danger je veux bien te croire
il nous faudrait revenir d'après ce que j'ai lu à compléter nos prescriptions par de la vitamine B
quels sont les aliments qui en contiennent beaucoup ?
ALLONS NOUS VERS DES RUPTURES DE STOCK?
QUELLE ATTENTION ACCORDER A LA B12?

CORDIALEMENT
Otto KHOR est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 13/07/2014, 05h41   #3
ANOUSSI
 
Inscription: juin 2013
Messages: 1
ANOUSSI is an unknown quantity at this point
Par défaut

Merci pour ces informations
ANOUSSI est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
CRP et risque cardiovasculaire angel_fifi Vos Questions médicales 4 15/02/2010 09h03
La dépression, facteur de risque d'infarctus Travel Actualités scientifiques 1 25/05/2009 00h44
Cancer du sein: La taille peut-être un facteur de risque fuchs Actualités scientifiques 2 04/05/2009 21h38
La souffrance psychologique comme facteur de risque cardiovasculaire? accumbens Actualités scientifiques 1 04/03/2009 15h26
La césarienne est un facteur de risque d'asthme... fuchs Actualités scientifiques 4 03/12/2008 14h35


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h54.


forumed.sante-dz.org