Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Meteo dz | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Le Forum Algérien de Biologie > Discussions scientifiques

Discussions scientifiques Abordez vos thèmes scientifiques ici

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 23/06/2009, 16h52   #1
zyprexa
 
Avatar de zyprexa
 
Inscription: mars 2009
Localisation: Antioche...vous la connaissez !!!
Messages: 210
zyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond reputezyprexa has a reputation beyond repute
Thumbs up Côlon irritable - Prévenir mieux que Guérir




Salam...
Violà quelques régimes alimentaire à faire:
Régime dans le colon irritable
Définition
Le colon en se définit en dehors des douleurs, des flatulences (ballonnements), par une alternance de diarrhée et de constipation. Généralement le régime du côlon irritable est celui de la constipation : il consiste à augmenter le volume des selles sans entraîner d'irritation intestinale.
Quand le patient est en diarrhée il est alors mis une à deux semaines sous régime pour diarrhée chronique. Le régime indiqué maintenant s'adresse aux personnes se plaignant d'un colon irritable avec une prédominance de constipation.

Il est primordial d'éviter les laxatifs qui sont formellement déconseillés.

Les aliments déconseillés sont :
1/Le café et le thé quand il est concentré
2/Le poivre
3/Les piments
4/Les mets trop acides
6/La moutarde
7/Les glaces et les sorbets
8/Les boissons glacées surtout quand celles-ci sont prises rapidement et en 9/grande quantité
10/Les aliments conseillers sont :
11/Le pain complet
12/Les légumes cuits. Les crudités seront introduites progressivement selon la tolérance personnelle
13/Les fruits seront tout d'abord conseillés cuits (compote) puis on tentera l'introduction de crudité (salades de tomates et concombres etc. ) selon les individus. Les pommes , riches en pectines sont recommandées avec la pelure qui facilite le passage des selles. Les pruneaux (cuits) sont également recommandés.
Certains diététiciens rajoutent à ce régime selon les individus, du son de blé, des graines contenant des mucilages tels que le psyllium, la etc.
__________________
03/Mars/1924...
*1517-1897-1909-1948-1967-2022....يامسلم..يا عبدالله
zyprexa est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 25/06/2009, 18h50   #2
Djahida
 
Avatar de Djahida
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: France
Messages: 214
Djahida is just really niceDjahida is just really nice
Par défaut Côlon irritable - Prévenir mieux que Guérir

Les symptômes changeants du côlon irritable sont les suivants variant entre différents degrés d’intensité, et pouvant disparaître pour une période de temps. Noter que la douleur peut être aiguë et lancinante ou plus sourde et profonde, comme une grosse ecchymose. Certaines personnes n’ont aucune douleur, juste une attaque soudaine de diarrhée.

-Douleur, crampes et gonflement intestinaux
-Selles plus fréquentes et douloureuses ou soulagement de la douleur après une selle
-Constipation, souvent en alternance avec la diarrhée (certaines personnes souffrent uniquement d’un ou l’autre)
-Production excessive de mucus dans le côlon
-Symptômes de mauvaise digestion comme la flatulence (gaz), la nausée, la -perte d’appétit ou encore des fringales
-Anxiété, dépression et stress plus ou moins marqués ,Fatigue, céphalée
-Perte de poids possible

Personne ne sait exactement la cause du problème, bien qu’on dénote des facteurs physiologiques, psychologiques et diététiques. Les gens dépressifs ou anxieux semblent plus prédisposés à cette condition, malgré qu’il soit souvent difficile de déterminer lequel existe en premier (anxiété ou trouble intestinal). L’intolérance à certains aliments a certainement un lien, il s’agit de les identifier et ensuite de suivre un régime éliminant tous les allergènes. L’intolérance au gluten peut provoquer ces mêmes symptômes. Le gluten est la protéine du blé, du seigle, de l’avoine, du kamut, de l’épeautre et du triticale.

Il s’agit alors d’éliminer ces céréales et leurs farines de notre alimentation. Des changements dans notre style de vie peuvent enrayer les symptômes du côlon irritable en commençant par l’élimination des produits suivants dans notre diète :

-Le lait et les produits laitiers
-Toutes les sources de caféine et le café décaféiné (le thé vert est toléré par certaines personnes)
-Tous les produits contenant du sorbitol (gomme sans sucre) ou du xylitol
-Le tabac et l’alcool
-Le blé, le maïs et les fruits citrins (oranges, pamplemousses), et le sucre sont souvent en cause

Comme le stress semble être un facteur déclenchant de la crise intestinale, il est important d’apprendre à mieux le gérer, en commençant par prendre des grandes respirations bien profondes tout en expirant le stress et en inspirant la tranquillité et la paix. Un exercice aussi simple que la marche peut aider, tout comme la méditation et le yoga. Certains suppléments à base de plantes favorisent la relaxation tels que la camomille, la passiflore, le houblon et la valériane.

Du côté alimentation, il faut augmenter les fibres en consommant plus de grains entiers, de fruits et de légumes. Au début, si l’intestin semble très fragile, commencer par des légumes cuits à la vapeur, et plus tard ajouter quelques légumes crus. Le psyllium est aussi une fibre soluble dans l’eau autant pour prévenir la diarrhée que la constipation. Ne pas oublier de boire beaucoup d’eau.

Plusieurs suppléments peuvent aider : l’orme rouge qui a un effet calmant sur l’intestin, la lobélie pour son effet antispasmodique, le calcium et le magnésium pour aider à détendre l’intestin, la vitamine A pour promouvoir la cicatrisation de l’intestin, la camomille et le gingembre qui apaisent les spasmes musculaires et diminuent l’inflammation, sans oublier l’acidophillus (bonnes bactéries) pour rétablir la flore intestinale. Une enzyme digestive aidera à soutenir le processus digestif et assurera la bonne assimilation des nutriments. Un supplément de vitamine B complète aidera à mieux faire face au stress. Comme chaque individu est unique, chacun devra trouver un programme adapté à ses besoins personnels.
Djahida est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 25/06/2009, 18h54   #3
symphony
Symphomed
 
Avatar de symphony
 
Inscription: janvier 2008
Localisation: Surgical land
Messages: 6 714
symphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond repute
Par défaut

Zyprexa et Djahida, pouvez vous nous donner la source de vos articles. Merci

Il faut se rappeler qu'on ne doit pas poser ce diagnostique sans avoir éliminé une cause organique par une endoscopie digestive basse. J'insiste et je ne le répéterai jamais assez!
__________________
Sympho was here from 2008 to 2013
symphony est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/06/2009, 11h03   #4
Djahida
 
Avatar de Djahida
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: France
Messages: 214
Djahida is just really niceDjahida is just really nice
Par défaut

Citation:
Envoyé par symphony Voir le message
Zyprexa et Djahida, pouvez vous nous donner la source de vos articles. Merci

Il faut se rappeler qu'on ne doit pas poser ce diagnostique sans avoir éliminé une cause organique par une endoscopie digestive basse. J'insiste et je ne le répéterai jamais assez!

L'article précédente est écrite par *Gisèle Frenette*

* Ayant cheminé en santé comme infirmière, consultante en nutrition, naturothérapeute et phytothérapeute, Gisèle Frenette est l'auteure des livres "Intolérance au gluten", "Dites non à la douleur: l'approche naturelle" et "Tout sur la santé de l'intestin".
Djahida est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/06/2009, 12h36   #5
lamine1011
 
Avatar de lamine1011
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: JIJEL
Messages: 2 668
lamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond reputelamine1011 has a reputation beyond repute
Par défaut

Citation:
Envoyé par symphony Voir le message
Zyprexa et Djahida, pouvez vous nous donner la source de vos articles. Merci

Il faut se rappeler qu'on ne doit pas poser ce diagnostique sans avoir éliminé une cause organique par une endoscopie digestive basse. J'insiste et je ne le répéterai jamais assez!

c'est vrai que c'est un diagnostic d'élimination qu'il faut évoquer en dernier lieu bien que ça n'indique pas forcement une endoscopie basse a chaque fois qu'on le suspecte.
__________________
Le hasard ne favorise que les esprits préparés. Louis Pasteur
lamine1011 est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/06/2009, 12h59   #6
symphony
Symphomed
 
Avatar de symphony
 
Inscription: janvier 2008
Localisation: Surgical land
Messages: 6 714
symphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond reputesymphony has a reputation beyond repute
Par défaut

Citation:
Envoyé par lamine1011 Voir le message
c'est vrai que c'est un diagnostic d'élimination qu'il faut évoquer en dernier lieu bien que ça n'indique pas forcement une endoscopie basse a chaque fois qu'on le suspecte.
Si, tu peux passer à coté d'un début de néoplasie, ou d'une maladie de malabsorption, d'une colite inflammatoire très facilement...
__________________
Sympho was here from 2008 to 2013
symphony est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Du café pour prévenir les caries o2rose Actualités scientifiques 8 16/05/2009 23h03
Polyarthrite rhumatoïde : agir vite pour guérir ? tabiba138 Actualités scientifiques 0 09/04/2009 18h00
3 conseils pour prévenir le vieillissement du cerveau galienne Actualités scientifiques 11 30/09/2008 02h26


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h30.


forumed.sante-dz.org