Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Forums généraux > Vos Questions médicales

Vos Questions médicales Une demande urgente? des Questions? c'est par ici

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 27/02/2011, 22h24   #21
DocHope
 
Avatar de DocHope
 
Inscription: septembre 2010
Messages: 552
DocHope has a reputation beyond reputeDocHope has a reputation beyond reputeDocHope has a reputation beyond reputeDocHope has a reputation beyond reputeDocHope has a reputation beyond repute
Par défaut

Merci Cendrillon, surtout pour les illustrations, je te suis avec attention
DocHope est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 27/02/2011, 22h33   #22
CENDRILLON
 
Avatar de CENDRILLON
 
Inscription: mars 2010
Messages: 2 303
CENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond repute
Par défaut

  • Traitements médicamenteux:


Lorsque ces mesures hygiéno-diététiques ne permettent pas à elles seules d'atteindre les valeurs cibles de pression artérielle, un traitement médical est prescrit.

Plusieurs classes d'antihypertenseurs existent.

Ces médicaments diminuent la pression artérielle d'environ 10 mm Hg par rapport à un placebo (médicament dépourvu d'activité)

Dans de nombreux cas, une association de plusieurs médicaments s'avère nécessaire.


Les diurétiques :

Les diurétiques agissent sur le rein en augmentant
l'élimination d'eau et de sodium. En diminuant donc les quantités de sel et d'eau dans l'organisme, ils entraîneront une diminution de la pression artérielle.
ces médicaments favorisent , ce qui diminue le volume sanguin et fait ainsi baisser la pression artérielle.

De nombreuses molécules sont disponibles et agissent à différents niveaux du système rénal.

Beaucoup d'entre elles entraînent une perte de potassium par les urines, qui peut causer une hypokaliémie, potentiellement dangereuse chez les patients âgés. Il faut donc surveiller le taux de potassium dans le sang.

Ces médicaments sont contre-indiqués chez les patients atteints de goutte car ils peuvent favoriser la survenue de crises de goutte

Il est conseillé de prendre les diurétiques le matin plutôt que le soir afin de ne pas devoir se lever la nuit pour aller aux toilettes.

Ils sont proposés avec un régime alimentaire supprimant les excès de sel.
Il y a plusieurs sortes de diurétiques qui agissent à différents niveaux du rein et selon qu'il existe une insuffisance rénale ou non, des maladies associées comme des troubles du rythme cardiaque, le médecin choisira un diurétique plutôt qu'un autre.
Les doses de diurétiques doivent être appropriées et faire en sorte que la déplétion hydro-sodée ne crée pas de désordres métaboliques. Cette déplétion doit être inapparente.
Les diurétiques sont largement utilisés dans l'hypertension artérielle.


Les bêtabloquants :

ces médicaments s'opposent à l'effet stimulant de l'adrénaline et de la noradrénaline sur le cœur et les vaisseaux .
Ils entraînent une diminution du tonus bêta adrénergique (appartenant au système sympathique) et diminuent la sécrétion de rénine (hormone sécrétée par le rein, entraînant une augmentation de la pression artérielle).
Ces deux actions permettent de diminuer la pression artérielle.
Ils sont efficaces et largement prescrits dans l'hypertension artérielle mais il existe quelques contre-indications et un certain nombre de précautions à prendre lors de leur administration.


Ils provoquent un ralentissement de la fréquence cardiaque et sont donc contre-indiqués chez les patients ayant une fréquence cardiaque inférieure à 50 battements par minute avant traitement .

Ils sont également déconseillés aux patients souffrant d'asthme ou d'affections pulmonaires chroniques car ils entraînent une bronchoconstriction

Parmi les effets secondaires figurent l'essoufflement et bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque), insuffisance cardiaque, dyspnée, des troubles circulatoires des extrémités,

N'arrêtez jamais brutalement votre traitement par bétabloquants car un arrêt brutal peut provoquer une accélération importante de la fréquence cardiaque.



Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC)
:


ils exercent un effet hypotenseur en diminuant la formation d'angiotensine II et d'aldostérone,2 hormones qui augmentent la pression artérielle.


Il est parfois nécessaire de diminuer les doses d'IEC devant l'apparition d'effets indésirables.

Leur principal effet indésirable est une toux sèche chronique, qui nécessite parfois l'arrêt du traitement.



Les antagonistes de l'angiotensine (ARA2)
: aussi appelés sartans, ces médicaments
diminuent ou suppriment l'action tensive de l'angiotensine II
, hormone qui provoque une constriction des petites artères, à l'origine d'une élévation de la pression artérielle.
Ils ont une efficacité comparable aux IEC mais ne provoquent pas de toux

Si des effets indésirables surviennent, la diminution des doses prescrites est souvent suffisante pour les faire disparaitre


Les anticalciques ou inhibiteurs calciques :

ces médicaments agissent en diminuant la concentration de calcium dans les cellules musculaires des vaisseaux, ce qui provoque une dilatation des artères.

Les effets indésirables les plus fréquents sont des bouffées de chaleur et un gonflement des membres inférieurs.

Ces bouffées de chaleur sont importantes en début de traitement mais diminuent par la suite .



Les alphabloquants
:


ces médicaments bloquent les récepteurs alpha de l'adrénaline et la noradrénaline au sein des parois vasculaires.

Par ce biais ils provoquent une dilatation des artères.

Ce mécanisme d'action peut entraîner une chute significative de la pression artérielle, responsable de malaises. D'autres effets indésirables incluent sécheresse de la bouche, gonflement des membres inférieurs et augmentation du rythme cardiaque



Les antihypertenseurs centraux :

ces substances ont une action centrale, c'est-à-dire qu'elles agissent directement sur les centres nerveux contrôlant la pression artérielle.
L'effet indésirable le plus significatif est la somnolence au cours de la journée. Une sécheresse de la bouche peut également être observée



Association de médicaments
:

comme l'administration d'un seul médicament ne parvient souvent pas à contrôler l'hypertension artérielle de façon satisfaisante, le médecin peut être amené à vous prescrire plusieurs médicaments.

Par exemple,
les diurétiques sont souvent associés à un inhibiteur de l'enzyme de conversion,

un bétabloquant ou à un sartan.

le médecin prescrira le traitement le plus adapté aux besoins du patient.
__________________
"J'ai enfin compris que, si une chose n'arrive pas, c'est qu'une autre meilleure viendra ."

Dernière modification par CENDRILLON ; 27/02/2011 à 23h06.
CENDRILLON est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 27/02/2011, 22h34   #23
amina22
 
Avatar de amina22
 
Inscription: février 2009
Messages: 518
amina22 is a splendid one to beholdamina22 is a splendid one to beholdamina22 is a splendid one to beholdamina22 is a splendid one to behold
Par défaut

good job cendrillon
__________________
~*BE THE BEST YOU CAN BE*~
amina22 est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 27/02/2011, 22h46   #24
nour elhouda
 
Avatar de nour elhouda
 
Inscription: octobre 2010
Localisation: algérie
Messages: 876
nour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond repute
Par défaut

Merci Cendrillon pour ces précieux Rappels,
c'est très bien expliqué pour les classes antihypertenseurs.
nour elhouda est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 27/02/2011, 22h47   #25
CENDRILLON
 
Avatar de CENDRILLON
 
Inscription: mars 2010
Messages: 2 303
CENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond repute
Par défaut

« Le bénéfice du traitement pharmacologique est avant tout dépendant de la baisse de la pression artérielle, quelle que soit la classe d’antihypertenseur utilisée. »

Pour traiter l’HTA essentielle non compliquée, 5 catégories d’hypertenseurs sont recommandées :
  • diurétiques thiazidiques,
  • bêtabloquants,
  • inhibiteurs calciques,
  • inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC),
  • antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA II).

Le choix de l’hypertenseur dépend de plusieurs critères comme les situations cliniques particulières, l’efficacité et la tolérance, les comorbidités associées…

La HAS(Haute Autorité de Santé) conseille la stratégie d’adaptation du traitement suivante :
  • Débuter par une monothérapie ou une association fixe d’antihypertenseurs à doses faibles (ayant l’AMM en première intention pour l’indication HTA)
  • En cas de réponse tensionnelle insuffisante au traitement initial : bithérapie en deuxième intention dans un délai d’au moins 4 semaines
  • Instaurer une bithérapie dans un délai plus court si :
    • PA ≥180-110 mmHg
    • PA de 140-179/90-109 mmHg avec un RCV élevé

Après 4 semaines d’un traitement initial :
  • si l’objectif tensionnel est atteint, le traitement est reconduit,
  • en cas d’absence totale de réponse à ce traitement ou d’effets indésirables, il est recommandé de changer de classe thérapeutique.

Le schéma suivant (recommandation de HAS= Haute autorité de santé) ( Le fameux Bateau Qui sera notre guide)montre les associations de classes thérapeutiques efficaces validées par les études cliniques :

__________________
"J'ai enfin compris que, si une chose n'arrive pas, c'est qu'une autre meilleure viendra ."
CENDRILLON est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 27/02/2011, 23h23   #26
CENDRILLON
 
Avatar de CENDRILLON
 
Inscription: mars 2010
Messages: 2 303
CENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond reputeCENDRILLON has a reputation beyond repute
Thumbs up Merci à vous tous(tes)

Voilà mes amis(es) j'espère que j'avais fait le tours de la question , d'une manière théorique , j'étais un peu longue , mais je voulais fournir le maximum des détails théoriques pour qu'ils nous serviront au cours de nos prochaines discussions Concernant La prise en charge pratique d'une HTA avec tout ses aspects y compris les urgences hypertensives

J'espère que je vous ai pas ennuyé avec ma version assez longue Et j'attends vos contributions , pour uniformiser notre conduite selon les recommandations les plus récentes !

Je vous remercie tous (tes) de m'avoir suivi !
je vous salue ardemment

Tendrement
Cendri§
__________________
"J'ai enfin compris que, si une chose n'arrive pas, c'est qu'une autre meilleure viendra ."
CENDRILLON est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 28/02/2011, 22h48   #27
nour elhouda
 
Avatar de nour elhouda
 
Inscription: octobre 2010
Localisation: algérie
Messages: 876
nour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond reputenour elhouda has a reputation beyond repute
Smile Au travail....

Salut chère Cendrillon,
MERCI pour toutes ces informations très bénéfiques sur l'HTA :la pathologie la plus fréquente de nos consultations, et puisque on a fait le tours de la question en théorie(je t'assure que ce n'est pas long Cendri,le thème nécessite cela:Rabi yedjazik )entamant le pratique :Allez les forumediens au travail.
Malheureusement Cendri n'est pas présente avec nous aujourd'hui!!!!!
nour elhouda est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 01/03/2011, 20h31   #28
Spécial-One
 
Inscription: septembre 2008
Localisation: England
Messages: 70
Spécial-One will become famous soon enough
Par défaut

Merci beuacoup docteur
Spécial-One est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 01/03/2011, 21h16   #29
Claustrum
 
Avatar de Claustrum
 
Inscription: septembre 2009
Localisation: la merde des tyrannies
Messages: 1 635
Claustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond reputeClaustrum has a reputation beyond repute
Par défaut

salut.
voici quelques définitions concernant l'HTA chez la femme enceinte :
L'HTA au cours de la grossesse peut se classer en 4 types :
1-HTA gravidique (labile ou transitoire) : c'est une HTA qui apparait uniquement lors des grossesses et qui se définit par l'existence chez une femme enceinte à partir de la 20ème semaine d'aménorrhée d'une PAS > ou = 140mm Hg et/ou d'une PAD > ou = 90mm Hg isolée sans protéinurie.
2-HTA chronique : Pré-existante à la grossesse (souvent méconnue) et se poursuivant pendant la grossesse sans protéinurie, le diagnostic est évoqué en cas de découverte d'une HTA avant 20 semaines d'aménorrhée (avant 20 SA pour qu'on soit sûr que l'HTA n'est pas liée à la grossesse).
3-La pré-eclampsie : est définie par l'association d'une HTA gravidique et d'une protéinurie >= 0.3 g/24H (ou bien au delà de deux croix ++ au Labstix) survenant pendant le 3ème trimestre chez une femme primipare sans antécédents vasculo-rénaux et guérissant dans le post-partum. C'est une maladie exclusivement gravidique.
4-L'HTA chronique avec pré-eclampsie surajoutée.
__________________
La seule journée facile c'était hier.
Claustrum est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 02/03/2011, 18h36   #30
Spécial-One
 
Inscription: septembre 2008
Localisation: England
Messages: 70
Spécial-One will become famous soon enough
Par défaut

salut a tous
est ce que un pic d'hypertension arterielle peut donner des troubles sensitifs d 'un hémicorps!!!
Spécial-One est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h26.


forumed.sante-dz.org