Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Forums généraux > Actualités scientifiques

Notices

Actualités scientifiques Les nouveautés médicales ou scientifiques - Les découvertes intéressantes, et l'actualité touchant le corps bio-médical

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 24/02/2010, 20h15   #1
fuchs
 
Avatar de fuchs
 
Inscription: avril 2008
Messages: 2 151
fuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond reputefuchs has a reputation beyond repute
Par défaut Un greffon rénal prélevé par le nombril

En vue d’une transplantation rénale, une équipe lyonnaise a réalisé chez une donneuse vivante le prélèvement d’un rein par un seul orifice ombilical. Une première européenne, annonce l’équipe.







Un nouveau type de trocart est inséré par une incision unique
©Chirurgie transplantation HCL





La patiente, âgée de 45 ans, a bénéficié de cette nouvelle technique pour donner un rein à son mari. L’équipe d’urologie et de chirurgie de la transplantation de l’hôpital Edouard-Herriot (CHU de Lyon), dirigée par le Pr Xavier Martin, a réalisé ce prélèvement grâce à cette technique qui consiste à utiliser un trocart unique inséré par l’ombilic, permettant la dissection et l’extraction du rein par la même incision ombilicale.

C’est un nouveau type de trocart qui est inséré par l’incision unique ; ce dispositif possède plusieurs valves et permet ainsi l’introduction d’une caméra et de 2 à 3 instruments. Le rein est ensuite disséqué et prélevé. Une fois refermée, la cicatrice est largement enfouie dans le nombril, ce qui permet une chirurgie quasiment sans cicatrice visible, précise un communiqué.

Outre cet avantage d’ordre esthétique, cette intervention par l’ombilic semble diminuer les douleurs post-opératoires et accélérer les suites opératoires. En effet, par cette voie, aucun muscle abdominal n’est sectionné, ce qui diminue les douleurs après l’intervention.

« Devant la pénurie de greffons rénaux en France, précise le communiqué, cette nouvelle technique de prélèvement rénal pratiquement sans cicatrice visible pourrait, comme cela a été le cas aux Etats-Unis, amener plus de personnes à recourir au don de rein apparenté, en améliorant le confort du donneur. »


› Dr EMMANUEL DE VIEL AVEC CAROLINE FAESCH
__________________
Un médecin correctement formé explique beaucoup, rassure sans cesse, éduque à tour de bras, mais surtout, prescrit très peu de médicaments». D. M Winckler
L 'œuvre se situe dans l'œil de celui qui regarde.
fuchs est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h21.


forumed.sante-dz.org