Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Meteo dz | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Vie quotidienne > Relax Room

Relax Room Si vous voulez gaspiller votre temps, n'hésitez pas. Ne postez aucun SPAM reçu dans vos boites mails

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 13/02/2013, 12h42   #1
belmouldi
 
Avatar de belmouldi
 
Inscription: octobre 2010
Messages: 1 338
belmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond reputebelmouldi has a reputation beyond repute
Par défaut Cauchemars : pourquoi on en fait ?

Faire des rêves intenses en émotions peut être troublant mais n’a rien d’anormal. 85 % des adultes font des cauchemars. Comprendre leur origine peut permettre de retrouver des nuits plus tranquilles.

Vous vous réveillez souvent en pleine nuit, en nage, après avoir fait un horrible cauchemar. Vous rêviez que vous étiez pourchassée mais n’arriviez pas à courir. La nuit dernière encore, vous tombiez dans un puits sans fond…

Mais pourquoi faites-vous autant de cauchemars ?

Rassurez-vous, vous n’avez rien d’anormal, 85 % des adultes font occasionnellement des rêves désagréables, selon une étude. De 8 à 29 % en feraient une fois par mois tandis que 6 % des adultes feraient cette expérience désagréable une fois par semaine !

Comprendre ses cauchemars pourrait aider à s’en débarrasser, pense Tore Nielsen, directeur du Laboratoire des rêves et des cauchemars et professeur de psychiatrie à l’Université de Montréal. Cela commence par savoir les différencier. Le spécialiste distingue "les rêves post-traumatiques, et les rêves idiopathiques,Généralement, les cauchemars dits idiopathiques ne seraient pas le reflet de traumatismes mais peut-être plus la traduction de relations personnelles, relationnelles, avec les parents ou le conjoint, poursuit le professeur.

Le stress et l’anxiété peuvent aussi engendrer des cauchemars. Perte d’emploi, rupture, échec personnel ou professionnel, un tas d’événements stressants peuvent affecter la qualité de notre sommeil. Mais la prise de certains médicaments peut aussi être liée aux cauchemars, surtout si les médicaments affectent les niveaux de neurotransmetteurs, comme les antidépresseurs, les sédatifs,

selon une étude américaine parue en 2000.
__________________
"La santé est un bonheur dont on ne jouit que lorsqu'on l'a perdu, puis recouvré"
belmouldi est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 03/02/2014, 18h56   #2
Pharma19
VIP
 
Avatar de Pharma19
 
Inscription: novembre 2008
Localisation: in a maze
Messages: 4 686
Pharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond reputePharma19 has a reputation beyond repute
Par défaut

parfois c'est les personnes les plus chères qui rendent notre vie un cauchemar permanent.......sans s'en lasser ,,,,sans avoir de la pitié ,,,,,ils nous harcèlent perpétuellement............
__________________
Alhamdoulillah!!!
Pharma19 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h03.


forumed.sante-dz.org