Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Forums généraux > Parlons de médecine

Parlons de médecine Discutez ici de tout ce qui concerne la médecine en Algérie.

Affichage des résultats du sondage: Acceptes-tu le don de l'un des tes propres organes ?
Oui et sans tabou 112 84,21%
Non parceque je suis contre le don de mes propres organes 9 6,77%
Non parceque ma famille refuse 0 0%
autre ( préciser) 12 9,02%
Votants: 133. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 17/03/2009, 18h58   #1
dc.emmy
 
Avatar de dc.emmy
 
Inscription: juillet 2008
Localisation: alger
Messages: 1 296
dc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond reputedc.emmy has a reputation beyond repute
Lightbulb Le don d'organes : nous sommes tous concernés

Qui peut donner ?

Il n’y a pas d’âge limite pour le don d’organes : adolescents comme retraités, tout le monde peut donner son accord au prélèvement d’organes et de tissus sur son corps après la mort.Aucun problème de santé ne constitue non plus un obstacle a priori au don.

Pour les mineurs, l’autorisation des parents ou des tuteurs légaux est indispensable au don.

Tous les âges sont concernés

Aujourd’hui, le prélèvement est possible à tous les âges. S’il est vrai qu’un cœur est rarement prélevé après 60 ans, les reins ou le foie peuvent l’être sur des personnes beaucoup plus âgées. 29 % des reins greffés proviennent aujourd’hui de donneurs qui ont plus de 60 ans.

Inversement, quand un enfant décède, ses parents peuvent tout à fait autoriser le prélèvement de ses organes. Leur petite taille permettra vraisemblablement de greffer un autre enfant.

En 2008, 2,2 % des donneurs avaient moins de 16 ans, 30,1 % de 16 à 45 ans, 34,2 % de 46 à 60 ans et 33,5 % plus de 60 ans.
Aucun état de santé n’est un obstacle a priori

Il n’y a pas de conditions de santé à remplir pour donner. Le prélèvement peut être envisagé même sur certains donneurs sous traitement médical, ou qui ont des antécédents médicaux lourds. Les médecins sont seuls juges, au cas par cas, de l’opportunité du prélèvement.
Le cas des mineurs

Jusqu’à 18 ans, ce sont les parents ou les tuteurs légaux qui prennent la décision de prélever. Néanmoins, si l’enfant avait fait part d’une volonté personnelle sur le don d’organes, dans la plupart des cas, elle est prise en compte.
Peut-on donner de son vivant ?

le don du vivant est possible. Il est essentiellement pratiqué pour le rein et il ne peut bénéficier qu’à un malade de son proche cercle familial. La pratique est très encadrée, pour des raisons médicales mais aussi éthiques.

Première condition : le lien familial

Le donneur doit être un parent, un frère, une sœur ou un enfant du malade en attente de greffe.
Depuis 2004, la loi de bioèthique permet aussi de prendre en compte les grands-parents, les oncles et tantes, les cousins germains, le mari ou la femme, ou toute personne vivant depuis au moins deux ans avec le malade.

En dehors de cette liste, aucun don de son vivant n’est possible. ??
Deuxième condition : la compatibilité

Comme n’importe quelle greffe, il faut que le donneur et le receveur soient les plus compatibles possible : même groupe sanguin, proximité des systèmes HLA…

C’est d’ailleurs pourquoi ce sont les membres de la famille très proche, génétiquement très semblables, qui sont les mieux placés pour donner. ??
Troisième condition : la liberté du choix

Pour donner un rein, il ne suffit pas d’être volontaire. Il faut suivre un processus au cours duquel le donneur candidat est informé, passe des examens de santé et voit sa candidature soumise à un comité d’expert (appelé « comité donneur vivant »).

Il s’agit de vérifier que le donneur a bien compris les enjeux et les risques de l’opération, mais aussi de s’assurer qu’il n’a pas subi de pression de l’entourage, qu’il est bien libre de son choix.
Quels organes sont prélevés ?

Sur un donneur en état de mort encéphalique , on prélève en moyenne quatre organes.



Les organes pour lesquels les besoins sont les plus importants sont (malades en liste d’attente au 1er janvier 2009)…
  • Le rein : 6 853
    Le foie : 669
  • Le cœur : 300 (plus 33 en attente d’une double greffe.
  • Le pancréas : 153
  • Le poumon : 175
On prélève également souvent les cornées , et parfois des parties de l’intestin ou des tissus comme des os, des artères, des tendons.... Les yeux ne sont jamais prélevés à des fins de greffe.

Les éléments du corps qui, une fois prélevés, peuvent modifier l’aspect du défunt sont remplacés par des éléments artificiels : de fines lentilles à la surface des yeux pour remplacer les cornées, des prothèses en matériaux synthétiques pour les os. Ainsi, le corps rendu aux familles ne porte pas de cicatrices apparentes des prélèvements, seulement des pansements.

Edit de nouri :
Citation:

j'ai discuté ce jour avec notre néphrologue , et je lui poser la question ci-dessus

je n'arrive pas à comprendre pourquoi une carte de donneur n'existe pas encore en Algérie ?

il m'a répondu que personne ne va accepter le don de ses propres organes , et même si c'est pas le cas , la famille s'oppose !!
j'ai bien refléchi avant de rajouter le sondage a cette discussion ___ en fin de compt , nous sommes tous concernés .

j'aimerai bien savoir vos avis , en toute franchise , avec ou sans tabou , c'est un sujet delicat : le don d'organe apres la mort cérébrale ,difficile de proposer a une famille en deuil , mais savez vous qu'il ya des milliers de personnes qui decedent chaque année a cause du manque de don ! savez vous que ces personne peuvent etre nos frere et soeurs ,
En Algérie , nous sommes en retard en ce qui concerne les services d'accueil , mais rien ne sera changé si on reste calme , indifférents , devant ces milliers de malades !!
une chose est probable : le jours ou ça nous tombe dessus ! Quoi faire ??
__________________
la vie est belle

Dernière modification par .::OneAmine::. ; 04/06/2009 à 15h46.
dc.emmy est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 01h27   #2
shona
Forumed NightQueen
 
Avatar de shona
 
Inscription: avril 2008
Localisation: d'ici et d'ailleurs
Messages: 2 597
shona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Oui, mais qu'en est-il chez nous en Algérie ? ça demeure un sujet tabou dans la société algérienne..., et pourtant, la survie de milliers de malades dépend d’une greffe. Les insuffisants rénaux chroniques en attente d'une éventuelle greffe rénale en souffrent chez nous, car c'est leur seul espoir afin de se libérer de l’hémodialyse et de vivre normalement .
__________________
" Pour faire la gueule il faut mobiliser 65 muscles de la face, mais pour sourire 10 muscles suffisent : alors pourquoi se fatiguer ? "
shona est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 01h33   #3
shona
Forumed NightQueen
 
Avatar de shona
 
Inscription: avril 2008
Localisation: d'ici et d'ailleurs
Messages: 2 597
shona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond reputeshona has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Au fait chez nous : que dit la chariââ sur le prélévement d'organes en cas le don d’organes à partir de donneurs DCD (sur cadavre) ?
Et l'islam, tolère-t-il et/ou encourage-t-il ces dons ?
__________________
" Pour faire la gueule il faut mobiliser 65 muscles de la face, mais pour sourire 10 muscles suffisent : alors pourquoi se fatiguer ? "
shona est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 11h18   #4
tabiba138
Forumed Angel
 
Avatar de tabiba138
 
Inscription: octobre 2007
Localisation: Where i have to be;
Messages: 5 780
tabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond reputetabiba138 has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

bonjour
trés bien dis shona
des milliers souffres en attente d'un organe
et on encore on dis non ca se fait pas
alors comment faire pour que cette politique de don d'organes soit admises dans notre sociéte !!!
une question qui se pose
__________________
LA ILLAHA ILA ALLAH
tabiba138 est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 12h45   #5
nouri
ادعوا لي بالخير
 
Avatar de nouri
 
Inscription: juin 2008
Localisation: Avec les pauvres
Messages: 8 489
nouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Merci dc emmy pour ce sujet hyper-interessant

je travaille dans un service d'hemodialyse et je suis a jour avec la souffrance de ces malades; je vois leurs situation s'aggrave au lieu de s'ameliorer

ils sont toujours deprimés ; ils n'acceptent pas leurs maladie ; ils ont d'enorme problemes sociaux ; affectifs ; et economique
les femmes sont divorcées;quelques jours apres l'hemodialyse;elle deviennent steriles elles ont des troubles mestruels ; les jeunes filles ne se marieront jamais;les hommes mariés n'ont pas une vie normal avec ses conjoint pas de libido ;ils perdent leurs emploi ; ils perdent les meielleurs moments de leurs vie
les enfants ont des retards de developpement mental; les jeunes garçon ont des complications precoce ; l'osteodystrophie et les problemes cardiaque ;ils aiment le foot-ball mais ils n'ont pas le droit de pratiquer le sport; ils sont des handicapés

je ne vous cache pas : j'ai beaucoup pleurée durant mes premiers jours en ce service ; ils me font de la peine

ces malheureux qui me posent frequement cette question : c'est quoi le traitement radical ; je l'ai repond :la transplantation

mais ou ? qui a le courage de donner son rein un un etre humain comme lui mais n'a pas un organe fiable qui s'appel le rein ; qui lui permets une evacuation h24 sur h24 de ses dechets ; pas comme lui ou l'evacuation se fait 12 h par semaine

qui lui permet la production d'une hormone qui s'appelle erythropoetine cette hormone est essentielle dans l'erythropoeise ; mais lui il souffre d'un anemie chronique ; et meme la suplementation en epoitine injectable ne corrige pas son anemie a 100% avec les resistances et les effets secondaires

QUI peut manger n'importe quoi banane,dattes,les fruits,..a n'importe quelle heure il boit tout ce qu'il veux ,du coca-cola,jus d'orange,l'eau meniral,...ect MAIS LUI il est obligé de suivre un regime alimentaire;une restriction hydrique et azoté ;et il boit selon sa diurese ; pas de banane ;pas de dattes ,pas de delicieuse table a manger avec sa famille

QUI a une circulation sanguine et activité cardio-respiratoire normal MAIS LUI avec sa Fistule arterio-veineuse responsable d'un hyper-debit cardiaque ils ont un surcharge hydrosodé ;une HTA, Deficit en vit D,hypocalcemie,hyperparathyroidie,et et et .....


il est temps de parler de ce sujet de greffe renale ; c'est une urgence au lieu de depenser des grandes somme d'argent dans ces services d'hemodialyse avec le manque infini des moyens materiels et humains
__________________
ραѕ ∂є Sραм - ραѕ ∂'ιиѕυℓTєѕ - Sσуєz zєN
яєѕTєz Čσσℓ єT Яєℓαχє - Яєѕρє¢Tєя ℓєѕ αυTяєѕ мємвяєѕ

Dernière modification par nouri ; 18/03/2009 à 13h03.
nouri est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 13h25   #6
nouri
ادعوا لي بالخير
 
Avatar de nouri
 
Inscription: juin 2008
Localisation: Avec les pauvres
Messages: 8 489
nouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond reputenouri has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Citation:
Envoyé par shona Voir le message
Au fait chez nous : que dit la chariââ sur le prélévement d'organes en cas le don d’organes à partir de donneurs DCD (sur cadavre) ?
Et l'islam, tolère-t-il et/ou encourage-t-il ces dons ?
nous somme en retard


Citation:
la ligue française de la femme musulmane

Décisions du Conseil
1er point : Il est permis de prélever un organe d’un corps humain et de le greffer dans une autre région du même corps (peau, os…), à condition d’avoir la certitude qu’une telle opération comporte plus d’avantages que d’inconvénients. Il est également permis d’entreprendre une autogreffe dans le but de remplacer un organe perdu ou dans le but de le remodeler, de lui restaurer sa fonction, d’en corriger un défaut ou d’en supprimer une malformation qui était à l’origine d’angoisses mentales, de stress émotionnel ou de souffrances physiques.

2ème point : Il est permis de prélever un organe du corps d’une personne et de le greffer dans le corps d’une autre personne, si la partie prélevée se renouvelle (régénère naturellement) comme la moelle osseuse ou la peau. Toutefois, il faut s’assurer que le donneur dispose de toutes ses capacités mentales et vérifier la conformité de l’opération eu égard de l’éthique musulmane.

3ème point : Il est permis d’utiliser une partie d’un organe amputé du corps d’un patient pour cause médicale pour un autre patient comme la greffe de la cornée.

4ème point : Il est interdit de transférer un organe vital comme le cœur d’une personne vivante au profit d’une autre personne.

5ème point : Il est interdit de prélever un organe d’une personne vivante, si ce prélèvement peut perturber une fonction essentielle pour sa survie, même si celle-ci n’en dépend pas, comme le prélèvement des rétines. Si le prélèvement n’entraîne que paralysie partielle d’une fonction essentielle, la question fait encore l’objet de recherches et d’examens comme indiqué au 8ème paragraphe.

6ème point : Il est permis de prélever un organe d’un mort pour le greffer dans le corps d’une personne vivante si sa survie dépend de cette opération, ou quand celle-ci est nécessaire pour assurer une fonction essentielle de son organisme. Pour cette opération, il faut avoir le consentement du défunt, de ses héritiers légitimes après sa mort ou l’accord de l’autorité musulmane, si le défunt est un inconnu et (ou) sans héritiers.

7ème point : Les permissions données aux prélèvements et à la greffe d’organes dans les cas susmentionnés sont valables dans le seul cas où elles sont pratiquées sans but commercial et lucratif. Les organes doivent être mis gratuitement à la disposition des établissements médicaux car il est strictement interdit de faire le commerce d’organes d’origine humaine


8ème point : Tout ce qui relève de la greffe d’organes et qui ne s’inscrit pas dans un des cas susmentionnés doit faire l’objet d’études. Il faut le proposer à la discussion pour la prochaine session à la lumière des données de la médecine et des dispositions de la législation musulmane


Détermination des receveurs :

1er point : Si le donneur d’organe ou ses héritiers ont choisi un receveur bien précis ou s’ils ont donné ce pouvoir à une autorité, alors cette volonté doit être respectée dans la mesure du possible. En cas de contrainte d’ordre administratif ou médical, la décision revient aux héritiers légitimes du défunt, et en cas d’empêchement (difficultés de les contacter) aux responsables de la communauté musulmane dans les pays non musulmans.

2ème point : Si, de son vivant, une personne a exprimé par écrit (testament) sa volonté de faire don d’un de ses organes après sa mort, ce testament est souverain et doit être exécuté. Les héritiers du défunt n’ont pas le droit d’apporter des modifications à ce testament car la volonté de la personne décédée prime sur celle des proches.

3ème point : Si la loi du pays stipule que l’absence d’inscription constitue une présomption d’accord à un prélèvement d’organes, alors, de son vivant, le musulman doit faire inscrire, dans un registre son opposition à un prélèvement d’organes sur son corps après décès, sinon il donne son accord implicite
__________________
ραѕ ∂є Sραм - ραѕ ∂'ιиѕυℓTєѕ - Sσуєz zєN
яєѕTєz Čσσℓ єT Яєℓαχє - Яєѕρє¢Tєя ℓєѕ αυTяєѕ мємвяєѕ
nouri est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 13h57   #7
narwel
VIP
 
Avatar de narwel
 
Inscription: octobre 2008
Messages: 3 017
narwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Citation:
Envoyé par dc.emmy Voir le message


Qui peut donner ?

Il n’y a pas d’âge limite pour le don d’organes : adolescents comme retraités, tout le monde peut donner son accord au prélèvement d’organes et de tissus sur son corps après la mort.Aucun problème de santé ne constitue non plus un obstacle a priori au don.

Pour les mineurs, l’autorisation des parents ou des tuteurs légaux est indispensable au don.

Tous les âges sont concernés

Aujourd’hui, le prélèvement est possible à tous les âges. S’il est vrai qu’un cœur est rarement prélevé après 60 ans, les reins ou le foie peuvent l’être sur des personnes beaucoup plus âgées. 29 % des reins greffés proviennent aujourd’hui de donneurs qui ont plus de 60 ans.

Inversement, quand un enfant décède, ses parents peuvent tout à fait autoriser le prélèvement de ses organes. Leur petite taille permettra vraisemblablement de greffer un autre enfant.

En 2008, 2,2 % des donneurs avaient moins de 16 ans, 30,1 % de 16 à 45 ans, 34,2 % de 46 à 60 ans et 33,5 % plus de 60 ans.
Aucun état de santé n’est un obstacle a priori

Il n’y a pas de conditions de santé à remplir pour donner. Le prélèvement peut être envisagé même sur certains donneurs sous traitement médical, ou qui ont des antécédents médicaux lourds. Les médecins sont seuls juges, au cas par cas, de l’opportunité du prélèvement.
Le cas des mineurs

Jusqu’à 18 ans, ce sont les parents ou les tuteurs légaux qui prennent la décision de prélever. Néanmoins, si l’enfant avait fait part d’une volonté personnelle sur le don d’organes, dans la plupart des cas, elle est prise en compte.
Peut-on donner de son vivant ?

le don du vivant est possible. Il est essentiellement pratiqué pour le rein et il ne peut bénéficier qu’à un malade de son proche cercle familial. La pratique est très encadrée, pour des raisons médicales mais aussi éthiques.

Première condition : le lien familial

Le donneur doit être un parent, un frère, une sœur ou un enfant du malade en attente de greffe.
Depuis 2004, la loi de bioèthique permet aussi de prendre en compte les grands-parents, les oncles et tantes, les cousins germains, le mari ou la femme, ou toute personne vivant depuis au moins deux ans avec le malade.

En dehors de cette liste, aucun don de son vivant n’est possible. ??
Deuxième condition : la compatibilité

Comme n’importe quelle greffe, il faut que le donneur et le receveur soient les plus compatibles possible : même groupe sanguin, proximité des systèmes HLA…

C’est d’ailleurs pourquoi ce sont les membres de la famille très proche, génétiquement très semblables, qui sont les mieux placés pour donner. ??
Troisième condition : la liberté du choix

Pour donner un rein, il ne suffit pas d’être volontaire. Il faut suivre un processus au cours duquel le donneur candidat est informé, passe des examens de santé et voit sa candidature soumise à un comité d’expert (appelé « comité donneur vivant »).

Il s’agit de vérifier que le donneur a bien compris les enjeux et les risques de l’opération, mais aussi de s’assurer qu’il n’a pas subi de pression de l’entourage, qu’il est bien libre de son choix.
Quels organes sont prélevés ?

Sur un donneur en état de mort encéphalique , on prélève en moyenne quatre organes.




Les organes pour lesquels les besoins sont les plus importants sont (malades en liste d’attente au 1er janvier 2009)…
  • Le rein : 6 853
    Le foie : 669
  • Le cœur : 300 (plus 33 en attente d’une double greffe.
  • Le pancréas : 153
  • Le poumon : 175
On prélève également souvent les cornées , et parfois des parties de l’intestin ou des tissus comme des os, des artères, des tendons.... Les yeux ne sont jamais prélevés à des fins de greffe.

Les éléments du corps qui, une fois prélevés, peuvent modifier l’aspect du défunt sont remplacés par des éléments artificiels : de fines lentilles à la surface des yeux pour remplacer les cornées, des prothèses en matériaux synthétiques pour les os. Ainsi, le corps rendu aux familles ne porte pas de cicatrices apparentes des prélèvements, seulement des pansements.
mais en algerie
Depuis l’arrêté ministériel n° 30 et 34, du 19 novembre 2002, fixant les conditions et critères permettant la constatation médicale et légale du décès et la possibilité de prélever des organes à partir de cadavres en vue de leur transplantation, un tabou de taille est officiellement balayé.
__________________
Amicalement
Leila
narwel est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 13h59   #8
narwel
VIP
 
Avatar de narwel
 
Inscription: octobre 2008
Messages: 3 017
narwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Citation:
Envoyé par shona Voir le message
Au fait chez nous : que dit la chariââ sur le prélévement d'organes en cas le don d’organes à partir de donneurs DCD (sur cadavre) ?
Et l'islam, tolère-t-il et/ou encourage-t-il ces dons ?
Les hommes de culte à leur tête le Dr. K. Bouzidi, président du conseil scientifique islamique de l'université d'Alger, se sont prononcés pour le don d'organes à partir de donneurs cadavériques en soulignant que "l'Islam tolère et encourage ces dons qui constituent l'expression d'idéaux humanitaires les plus louables".
Les participants à cette manifestation ont également mis l'accent sur la prévention de l'insuffisance rénale chronique en intervenant en amont par la mise en oeuvre de tous les moyens de prévention contre le diabète, l'hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires en observant certains gestes au quotidien qui contribuent à la bonne santé des reins.

12/03/2009

http://www.latribune-online.com/l_in...inu/13304.html
__________________
Amicalement
Leila
narwel est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 14h02   #9
narwel
VIP
 
Avatar de narwel
 
Inscription: octobre 2008
Messages: 3 017
narwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

Citation:
Envoyé par hadjora Voir le message
bonjour
trés bien dis shona
des milliers souffres en attente d'un organe
et on encore on dis non ca se fait pas
alors comment faire pour que cette politique de don d'organes soit admises dans notre sociéte !!!
une question qui se pose
a mon avis il faut faire participer les mosquées peut etre...
__________________
Amicalement
Leila
narwel est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 18/03/2009, 14h03   #10
narwel
VIP
 
Avatar de narwel
 
Inscription: octobre 2008
Messages: 3 017
narwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond reputenarwel has a reputation beyond repute
Par défaut Re : le don d'organes

S'agissant des aspects liés à la religion

et à la sensibilisation du grand public, les intervenants ont mis l'accent sur la nécessité de vulgariser, à travers les mosquées, la fatwa autorisant le prélèvement des organes à partir des cadavres, de concevoir et de lancer des campagnes d'information et de sensibilisation des citoyens sur le don d'organes à travers les médias
http://www.latribune-online.com/l_in...inu/13304.html
__________________
Amicalement
Leila
narwel est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h51.


forumed.sante-dz.org