Calcule Biologique

Annuaire de Sante | Dictionnaire medicale  Actualit? M?dicale

Universit? Virtuelle des Sciences Medicales

Health News

Cours de Medecine




Précédent   Forum Algérien de Médecine > Forums généraux > Vos Questions médicales

Vos Questions médicales Une demande urgente? des Questions? c'est par ici

Réponse
Outils de la discussion Rechercher
non lus 23/02/2010, 22h55   #1
nadirios
 
Avatar de nadirios
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: ENDOCRINOLOGUE ANNABA
Messages: 326
nadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond repute
Par défaut Toutes vos questions sur le diabète

le diabète et le jeûne du ramadan
Une Plante serait efficace contre le diabète
Traitement de diabète de type 1
GABA pourrait induire la régénération des cellules produisant l’insuline

---------------------------------------------------------------------------

derien consoeurs, c avec plaisir, on essayera peut etre de creer un nvo topic sur le diabete, pour parler a chaque fois d'un probleme ou un cours, ca sera une discussion a propos d'un theme, je sais pas si c une bonne idée ou pas, en tt les cas je vous laisse la decision et le choix des themes ou des questions.
__________________
Logiciel Adaptateur insulinothérapie
http://uploaded.net/file/0wf2b7mj
nadirios est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 24/02/2010, 16h48   #2
queen-sothis
 
Avatar de queen-sothis
 
Inscription: août 2008
Messages: 2 757
queen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond reputequeen-sothis has a reputation beyond repute
Par défaut

Je crois que tu l'as déjà crée ^^ (le topic)
Bein , je crois que c'est une bonne idée et j'espère que d'autres résidents en endocrino vont y participer..mais faut établir quelque règles..
1- ça sera sérieux et ça ne se transformera pas en Tchatche ..
2-Langage SMS strictement interdit .

Bonne continuation .
__________________
Dolce Far Niente
queen-sothis est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 24/02/2010, 17h47   #3
SIMEL
 
Avatar de SIMEL
 
Inscription: janvier 2010
Localisation: Loge rénale-NEDJMA
Messages: 388
SIMEL has a brilliant futureSIMEL has a brilliant futureSIMEL has a brilliant futureSIMEL has a brilliant futureSIMEL has a brilliant future
Par défaut

Merci pour ce topic , je commence par demander de nous expliquer le concept d'hyperglycémie post-prandiale et son retentissement sur l'équilibre glycémique (surtout nous indiquer la durée des périodes de jeun)

Dernière modification par SIMEL ; 30/05/2010 à 14h46.
SIMEL est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 24/02/2010, 18h49   #4
noura08
 
Avatar de noura08
 
Inscription: février 2010
Messages: 735
noura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond repute
Question la resistance à l'insuline ?

Bonsoir..

la question de SIMEL m'interesse auusi;

je voudrais rajouter une autre question :

c'est quoi "la resistance" à l'insuline ? (definition, causes, etc.. ), j'ai lu que ca peut exister malgré une glycemie normale (taux elevé d'insuline) est ce just ?, en dehors du diabete type 2 ca peux exister en autres formes cliniques ? à minima par exemple ??, quelle prise en charge ? et precisement quelles regles dietetiques ?

ca m'interesse beaucoup,
merci d'avance..
noura08 est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 20h22   #5
nadirios
 
Avatar de nadirios
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: ENDOCRINOLOGUE ANNABA
Messages: 326
nadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond repute
Par défaut

Salut tout le monde, heureux de trouver c'e'st questions, je vais essayer d'expliquer quelques concepts d'insulinoresistance, et surtout son implication dans le diabete de type 2, donc je vais etre pratique et utiliser des explications loin de la theorie qui complique des fois les choses.
L'insulinoresistance est caractérisée par une diminution de la reponse cellulaire a l'insuline ou une reponse cellulaire correcte mais au depend d'une dose plus elevée en insuline.
En effet, l'insuline agit au niveau cellulaire par l'intermediaire de sa liaison avec son recepteur, entrainant un signal intra cellulaire ( par l'intermediaire de proteines intra cellulaires) qui va engendrer en fin de compte la captation cellulaire du glucose.
L'insulinoresistance est caracterisé par l'interruption de cette signalisation intra cellulaire (au niveau des proteines intra celullaire), ce qui va engendrer un defaut de captation du glucose par la cellule, son accumulation dans le sang et donc une hyperglycemie : donc c'est la definition de la phrase : diminution de la reponse de la cellule a l'insuline.
La deuxieme phrase, c'est une reponse normale mais au depend d'une dose plus elevée d'insuline, en effet meme s'il existe un defaut de signalisation d'insuline, une plus forte dose en insuline secrété par le pancreas va permettre de supplier ce defaut de signalisation et donner une captation adequate du glucose, permettant la normoglycemie.
Ces definitions sont tres importantes car elles vont nous permettre d'expliquer la physiopathologie du diabete de type 2.
En effet le diabetique de type 2 est caractérisé en general par une obesité abdominale, cette grasse abdominale (appelée aussi obesité androide) a la reputation d'etre resistante a l'insuline ( elle secrete des substances et des cytokines qui engendrent un defaut de signalisation intra cellulaire d'insuline), mais le pancreas va s'adapter a ca, par un hyper insulinisme compensateur, permettant de maintenir un taux normal de glucose sanguin.
Donc ce pancreas va multiplier ses secretions d'insulines par rapport a un pancreas qui ne lutte pas contre l'insulinoresistance, donc avec le temps yaura epuisement de ce pancreas, dont la secretion d'insuline devient inssufisante pour lutter contre cette insulinoresistance, le gluose ne va plus etre capté convenablement par les cellules, et va apparaitre l'hyperglycemie.
C'est pour cela, au moment du diagnostic du diabete de type deux, on dit qu'il ya un retard de diagnostic d'environ 10 ans, une periode durant laquelle le pancreas luttait contre cette insulinoresistance, et sa secretion en insuline s'epuisait petit a petit, et devant inssufisante progressivement, entrainant une elevation progressive de la glycemie par rapport a sa valeur normale, jusqu'a ce qu'elle devient pathologique ( valeur diabetique ).
Donc au moment du diagnostic du diabete de type 2, on peut déja retrouver des complications liés a l'hyperglycemie, puisque elle existait deja depuis quelques années, mais a bas bruit, et n'est diagnostiqué que fortuitement lors d'un bilan ou révélée par une symptomatologie di diabete.
__________________
Logiciel Adaptateur insulinothérapie
http://uploaded.net/file/0wf2b7mj
nadirios est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 20h43   #6
nadirios
 
Avatar de nadirios
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: ENDOCRINOLOGUE ANNABA
Messages: 326
nadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond repute
Par défaut

Pour la question sur l'hyperglycemie post prandiale, je vais essayer d'etre aussi pratique que possible.
donc il existe la glycemie ajeun et la glycemie post prandiale ( 2 heures apres le repas ) les deux ont des valeurs normales, et aussi des valeurs pathologiques a partir desquelles est definit le diabete, mais aussi des valeurs entre la normale et celle du diabete, et qui definissent des etats intermediaires entre le normal et le diabete, puisque c'est evident qu'on ne passe pas d'une seconde a l'autre d'un sujet non diabetique a un sujet diabetique, mais on passe par des etats intermediaires.
Pour la glycemie ajeun (*****jeun depuis 12 heures*****), la valeur normale, c'est inférieure a 1,10 g/L ( glycemie veineuse et non capillaire), la valeur pour laquelle le diabete est définit est supérieure ou egale a 1,26 g/L ( a deux reprises )
Vous remarquez deja qu'il existe une anomalie dans ce que je viens de dire, il existe une tranche de glycemie entre 1,10 et 1,26 g/L ou le sujet n'est considéré comme non diabetique ni considéré comme diabetique, on appel ca une hyperglycemie modérée ajeun, et c'est une phase dans laquelle le sujet passe progressivement de l'etat non diabetique a l'etat diabetique.
Meme chose pour la glycemie post prandiale ( 2 heures apres une charge de 75 gr de glucose par voie orale ), sa valeur chez le non diabetique est inférieure a 1,40 gr/l, la valeur pour laquelle le diabete est définit c'est supérieure a 2 gr/L.
Meme remarque, il existe une tranche de glycemie post prandiale ou le sujet n'est considéré comme non diabetique ni comme un diabetique donc entre 1,40 et 2 g/l, on appel cette tranche une intolerance au glucose, et qui correpond aussi du passage progressif de l'etat non diabetique a l'etat diabetique.
Ces deux etats : hyper glycemies ajeun et intolerance au glucose sont appelés des troubles de la tolerance glucidique, et qui peuvent entrainer les memes complications macroangiopathiques que le diabete ( HTA, insufissance coronaire, AVC et AOMI ) c'est pour cela on a dit qu'au moment du diagnostic du diabete du type 2, il peut exister deja des complications, puisque il existe un retard du diagnostic d'environ 10 ans, durant laquelle le sujet etait deja en phase des troubles de la tolerance glucidique.
MAis pour les complications micro angiopathiques ( Retinopathie, neuropathie et nephropathie ) elles n'existent que pour des valeurs diabetiques : glycemie ajeun superieure ou egale a 1,26 g/l ( a partir de cette remarque que les scientifiques ont adoptés cette valeur seuil pour le diagnostic du diabete, puisque c'est a partir de cette seuil que les complications microangiopathiques aparaissent, jamais avant )
__________________
Logiciel Adaptateur insulinothérapie
http://uploaded.net/file/0wf2b7mj

Dernière modification par nadirios ; 26/02/2010 à 20h52.
nadirios est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 21h00   #7
MALAK
 
Avatar de MALAK
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: chez lui
Messages: 2 610
MALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond repute
Par défaut

salam;
j'ai une question si vous le permettez docteur: un diabétique bien équilibré et qui suit régulièrement son diabète, est ce qu'il risque quand même de faire des complications ?
Merci
__________________
لا اله الا الله
MALAK est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 21h17   #8
noura08
 
Avatar de noura08
 
Inscription: février 2010
Messages: 735
noura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond reputenoura08 has a reputation beyond repute
Par défaut

msa'lkhir nadirios..
merci enormement pour tes efforts pour nous repondre..


concernant la premiere partie de vos reponses, vous dites que la graisse abdominale (androide) en exces est à l'origine d'une secretion de substances et de cytokines (qui diminuent le signal intra cellulaire..), ma question aussi : est ce que tu peux nous approfondir ce point, c'est à dire pourquoi cette graisse en exces est à l'origine de la secretion de ces substances et cytokines ?.. et ces dernieres sont specifiques ou peuvent etre secretées par d'autres causes ?

aussi nadirios :
dans l'etape de l'insulinoresistance ou l'hyperinsulinemie arrive à equilibrere la glycemie (normoglycemie).. avant une aggravation avec epuisement du pancreas, pendant ce etape anterieur : il n'y a aucun signe clinique d'orientation envers une hyperinsulinemie (la glycemie est normale) ?, car apres tout l'insuline est une hormone, elle interagit avec d'autres hormones (comme les androgenes et ??) et presente (?) d'autres actions autres que celles de regulation de le glycemie..
donc en cas d'exces d'insuline quels sonts les signes metaboliques ou autres qui peuvent nous orienter vers une insulinoresistance ?..

merciiiiii pour l'ecoute..
grand salam..
noura08 est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 21h30   #9
nadirios
 
Avatar de nadirios
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: ENDOCRINOLOGUE ANNABA
Messages: 326
nadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond reputenadirios has a reputation beyond repute
Par défaut

La difference entre le diabetique et les non diabetique en matiere de complications resise dans l'equilibre glycemique, si le diabetique est bien equilibré avec des glycemies ajeun et des glycemies post prandiale comme celle du non diabetique ( 1,10 pour la glycemie ajeun et 1,40 pour la post pradiale ) il n'aura pas de complications.
Ceci est surtout pour le diabete de type 1, puisque il existe juste une insulino carence absolue, et au moment ou cette insulino carence apparait on fait le diagnostic du diabete puisque elle est rapidement symptomatique, et la substitution en insuline permet d'avoir l'euglycemie.
Mais pour le diabete de type 2, la physiopathologie est tr complexe, une insulinoresistance avec une insulinocarence relative, avec une lipotoxicité due aux acises gras libérés par la graisse abdominale, qui rend le tres bon equilibre glycemique une chose tres difficile a obtenir, et une intensification progressive du traitement s'impose pour maintenir un equilibre glycemique proche de la normale.
En effet, conne on a dit , dans la premiere phase du diabete type 2, ca existe une insulinoresistance avec un hyperinsulinisme compensateur qui va epuiser progressivement le pancreas, donc le premier traitement qui va agir sur la physiopathologie du diabete type 2 c'est donner des insulino sensibilisateurs : metformine : glucophage cp 850 mg 3 fois par jour, qui va permettre d'ameliorer la sensibilité du muscle et la graisse a l'insulinece qui va diminuer l'hyper insulinisme et mettre en repos le pancreas et eviter son epuisement.
Mais comme on a dit, dans le diabete de type 2, il existe un retard de diagnostic, qui fait qu'au moment du diagnostic il ya deja un epuisement du pancreas ( l'hyper insulinisme devient inssufisant pour luttre contre l'insulino resistance, et l'hyper glycemie apparait), donc on a deja une insulino carence, don c les insulino sensibilisateurs ne vont permettre qu'une amelioration limitée dans le temps de l'equilibre glycemique, apres quoi, on doit ajouter des insulino secreteurs comme les sulfamides hypoglycemiants ( amarel ou glimepiride cp 1 mg, 2mg,3mg,4mg ) qui vont stimuler la liberation pancreatique de l'insuline ( juste la liberation et pas la synthese d'insuline ) ce qui va permettre d'ameliorer encore une fois l'equilibre glycemique, mais en meme temps une epuisement d'avantage de la reserve insulinique endogene )
On arrive ensuite a l'epuisement de la reserve insulinique endogene, qui se traduit par un desequilibre glycemique malgres une dose maximale des anti diabetiques oraux ), puisque le glucophage qui augmente la sensibilité a l'insuline lui faut de l'insuline pour agir, et les sulfamides hypoglycemiants pour agir , ca doit existait une reserve insulinique pancreatique stimulable ), donc a ce stade, il faut donner une insulinotherapie exogene pour satisfaire les besoins de l'organisme, mais toujours aussi du glucophage qui va permettre a cette insuline d'agir au niveau cellulaire, sinn on aura besoin de tres fortes doses d'insuline exogene et malgres ca elle ne va pas bien travailler ua niveau cellulaire)
comme vous voyez, le diabete de type deux est tres complexe, pas comme le diabete de type 1 ( ou seule la substitution de la carence insulinique absolue permettra d'equilibrer le malade ) mais il exige une adaptation continue de la dose du traitement, un regime et un exercice physique pour diminuer la graisse abdominale responsable de l'insulino resistance, mais aussi une introduction d'insuline exogene a un certain moment de l'evolution du diabete puisque inevitable due a l'epuisement de la reserve d'insuline avce le temps quelque soit le traitement donné ou le regime suivi par le malade.
c'est pour cela , la qualification de diabete insulino dependant et de diabete non insulino dependants, ont été remplacés par diabete type 1 et diabete type 2, puisque le diabete de type 2 devient aussi insulino requerant avec le temps.
Donc en resumé, oui , on peut eviter la survenue des complications dans le diabete de type 1, mais tres difficile a faire la meme chose pour le diabete de type 2
__________________
Logiciel Adaptateur insulinothérapie
http://uploaded.net/file/0wf2b7mj
nadirios est déconnecté   Réponse avec citation
non lus 26/02/2010, 21h45   #10
MALAK
 
Avatar de MALAK
 
Inscription: octobre 2008
Localisation: chez lui
Messages: 2 610
MALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond reputeMALAK has a reputation beyond repute
Par défaut

__________________
لا اله الا الله
MALAK est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 18h27.


forumed.sante-dz.org